Monitoring du Raspberry Pi avec eZ Server Monitor

Monitorix, Zabbix, Opsview et plein d’autres sont autant d’outils pour avoir une surveillance de votre précieux système. De nombreux autres existent, dont celui que je vous présente aujourd’hui : eZ Server Monitor

esm-sh_dashboard_1

Vous pouvez vouloir surveiller simplement votre machine sans forcement avoir quelque chose de très lourd. eZ Server Monitor propose un outil de monitoring décliné en deux versions : une web avec une page PHP et une en mode shell. Simple et efficace !

Version shell

L’installation est vraiment rapide :

  1. Si vous ne l’avez pas déjà, installer unzip
    apt-get install unzip
  2. Télécharger l’archive avec le script.

    wget --content-disposition http://www.ezservermonitor.com/esm-sh/downloads/version/2.1
    unzip ezservermonitor-sh_v2.1.zip

    Vous aurez un seul fichier texte qui contient le script

  3. Rendre exécutable le script. Chez moi je l’ai rendu exécutable pour tous
    chmod 755 eZServerMonitor.sh

C’est tout. Vous pouvez lancer le script sans paramètre pour connaitre les options possibles. Le plus simple est de lui demander d’effacer l’écran puis d’afficher toutes les données :

eZ server monitor - shell

Avec la commande time, comptez 2 secondes pour tout afficher (sans overclock) !

En éditant le script vous pourrez simplement ajouter des services, des sites, des interfaces, etc. Tout se trouve en début de script dans un bloc ‘CONFIG’

eZ server monitor - shell - config

Cette version est vraiment efficace et n’utilise pas de ressources. La configuration est possible pour ceux qui utilisent des outils particuliers (InfluxDB ? 🙂 ). Petit défaut, je n’ai pas trouvé comment faire un affichage sur plusieurs colonnes qui pourrait être vraiment pratique plutôt que de devoir scroller.

Version Web

Là aussi c’est rapide SI vous avez un serveur web avec le support PHP. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez trouver toutes les informations sur cette page.

  1. Télécharger et décompresser la page
    wget --content-disposition  http://www.ezservermonitor.com/esm-web/downloads/version/2.3
    unzip ezservermonitor-web_v2.3.zip
  2. Vous obtenez un répertoire dont le contenu est à déplacer dans le répertoire de votre serveur web

Vous pouvez maintenant ouvrir votre navigateur pour obtenir un dashboard version web :

eZ server monitor - web - config

C’est simple et clair. On aurait pu souhaiter une petite version un peu plus configurable, drag’n’drop, différentes vues, etc. mais ca aurait rendu le projet plus lourd.

Conclusion

A vous de choisir la meilleure formule pour vous ! De mon coté j’ai choisi la version web car sur mon serveur j’ai déjà Nginx d’installé. La version shell est par contre simple et ne nécessite pas de package supplémentaire.

Vous aimerez aussi...