Utiliser le Rapsberry Pi avec QEmu sous Mac OS X


Achtung : Dieser Artikel wurde automatisch von Bing Translate übersetzt


Advertencia : Este artículo ha sido traducido automáticamente por Bing Translate

Vous pouvez avoir l’envie de faire des tests avec un Raspberry mais sans en avoir un sous la main. Dans un autre article, j’avais parlé de la possibilité de virtualiser via VirtualBox. Aujourd’hui, c’est pour utiliser directement Qemu sous Mac OS.

qemu_logo

De quoi avons nous besoin pour y arriver ?

  • Xcode. Il vous faudra le télécharger depuis l’AppStore
    App_Store
  • Les outils de ligne de commande de Xcode. Aller dans les Préférences, et dans l’onglet de Téléchargement, installer les outils en ligne de commande. Si vous ne trouvez pas l’option, l’installation de HomeBrew va vous le proposer.
  • HomeBrew
    ruby -e "$(curl -fsSL https://raw.github.com/mxcl/homebrew/go/install)"

    Raspberry Pi Home Server - Utiliser le Rapsberry Pi avec QEmu sous Mac OS X - Installer brew

Maintenant il est temps de passer à la configuration et l’installation !

  1. Installer les paquets nécessaires à la compilation
    brew install pkg-config
    brew install glib
    brew link glib
    brew install apple-gcc42
  2. Lancer l’installation de Qemu
    brew install qemu --env=std --use-gcc
  3. Contrôler le support du CPU
    qemu-system-arm -cpu ?

    Il doit y avoir arm1176 dans la liste

  4. Récupérer un kernel adapté à l’émulation. Vous pouvez télécharger un exemple ici. Vous devrez le décompresser en premier.

Premier démarrage

Pour ce premier démarrage, il faut configurer l’image pour ne pas charger certaines librairies lors du boot. Pour cela, vous allez démarrer Qemu avec la commande suivante :

qemu-system-arm -kernel zImage -cpu arm1176 -m 256 -M versatilepb -no-reboot -serial stdio -append "root=/dev/sda2 rootfstype=ext4 elevator=deadline rw panic=1 init=/bin/bash" -hda 2013-09-25-wheezy-raspbian.img

Avec cette commande, on demande 256Mb de mémoire, de charger l’image (le fichier img) en tant que device hda et de démarrer /bin/bash pour avoir un shell sans faire démarrage des différents services.

Dès que vous avez la main, vous devez mettre un # devant chaque ligne (en principe il n’y en a qu’une) du fichier /etc/ld.so.preload. Vous sauvegardez et vous arrêtez Qemu.

Deuxième démarrage

Vous allez maintenant utiliser un démarrage classique, c’est à dire sans demander un shell dans la phase init :

qemu-system-arm -kernel zImage -cpu arm1176 -m 256 -M versatilepb -no-reboot -serial stdio -append "root=/dev/sda2 rootfstype=ext4 elevator=deadline rw panic=1" -hda 2013-09-25-wheezy-raspbian.img

Vous allez arriver après plusieurs (longues) minutes, sur l’écran de la commande raspi-config :

Raspberry Pi Home Server - Utiliser le Rapsberry Pi avec QEmu sous Mac OS X

A la sortie vous pouvez arrêtez le système.

Troisième démarrage (et les suivants)

Vous utilisez toujours la même commande. Et en fonction de vos paramètres, vous pouvez arriver sur l’interface graphique, prêt à faire votre projet !

Raspberry Pi Home Server - Utiliser le Rapsberry Pi avec QEmu sous Mac OS X

Des limitations, il y en a bien sur. La plus importante pour moi est la non émulation des GPIO. Donc si votre projet contient de l’électronique, vous devrez toujours utiliser l’original 😉

Bon amusement !

Vous aimez cet article ? Supportez-moi sur Patreon!

Vous aimerez aussi...