Monitorer le Raspberry Pi avec RPi-Monitor

Après Monitorix, Zabbix et Raspcontrol, nous allons voir pour installer un autre outil de monitoring : RPi-Monitor.

alarm-monitoring

Etant régulièrement sur les forums de raspberrypi.org, je suis tombé un jour sur un post parlant d’un outil de monitoring : RPi-Monitor. Il y a un air de Raspcontrol avec l’utilisation commune de Bootstrap.

  1. Installer les paquets nécessaires à l’exécution de RPi-Monitor
    apt-get install librrds-perl libhttp-daemon-perl libjson-perl
  2. Télécharger le paquet à installer. Vous allez ici et vous téléchargez la dernière version. Attention, Xavier fait évoluer son outil très vite.
    wget https://github.com/XavierBerger/RPi-Monitor-deb/blob/master/packages/rpimonitor_1.4-1_all.deb?raw=true -O rpimonitor_1.4-1_all.deb

    Vous pouvez remplacer les numéros de version dans la ligne de commande si vous souhaitez télécharger avec wget le fichier.

  3. Installer le paquet
    dpkg -i rpimonitor_1.4-1_all.deb
  4. Vous devriez avoir maintenant le service de monitoring de démarré1._ssh
  5. Maintenant direction http://<ip de votre Raspberry>:8888

    RPi-Monitor

    J’adore le favicon !

  6. Une fois entré vous trouvez le résumé du système :RPi-MonitorOn retrouve les informations essentielles du système. Petit bémol tout de même, aucune information sur les partitions montées comme le fait Raspcontrol. Ca c’est un petit peu dommage.
  7. Dans le menu, différentes options dont une vraiment sympathique : des graphiques et des statistiques (ouais j’adore ça 😉 )RPi-Monitor

    RPi-Monitor

    Vous choisissez le type de graphique (mémoire, disque, CPU, température, etc), la période et vous voilà avec un beau graph !

  8. Coté configuration, vous pouvez avoir un rafraichissement automatique toutes les 10 secondes, des barres de progression animées, et l’option shellinabox. Kézako ? Une console directement dans votre navigateur !
  9. Pour installer shellinabox :
    1. Installer l’outil. Il va relancer RPi-Monitor de lui même
      apt-get install shellinabox
    2. Se connecter sur http://<ip de votre Raspberry>:4200 pour autoriser le certificat.
    3. Vous pouvez maintenant retourner retourner sur http://<ip de votre Raspberry>:8888 où l’onglet shellinabox doit apparaitre.
    4. Aller dans configuration et cocher la case shellinabox. Dans la zone de texte, saisissez http://<ip de votre Raspberry>:4200
    5. Voilà le résultat (root ne fonctionne pas chez moi)

      RPi-Monitor

      Sympa non ? Si vous ouvrez à distance votre Raspberry vous pouvez ouvrir une console sans besoin d’outil supplémentaire.

Voilà pour ce nouvel outil de surveillance. Je le trouve bien fait, convivial mais d’un autre coté, l’absence des occupations des partitions montées m’embête un peu (oui il ne me faut pas grand chose). Par contre je suis fan des stats. L’auteur va nous faire de nouvelles versions rapidement donc à surveiller régulièrement (un processus de mise à jour automatique serait top !)

Vous aimez cet article ? Supportez-moi sur Patreon!

Vous aimerez aussi...