Raspberry Pi Home Server – Etape 3 : Installation de Moebius

Après les services et le matériel, nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses avec l’installation de notre distribution linux : Moebius.

Raspberry Pi Home Server - Etape 3 : Installation de Moebius

Toutes les instructions d’installation sont basées sur celles du site officiel, que vous pouvez trouver ici. Pour beaucoup d’entre vous, vous maitrisez surement déjà tous le processus. Dans le doute, je redonne les étapes. J’ai tout fait sous Mac OS. Et pas besoin de clavier et écran dans les prochaines étapes et posts sur ce projet.

Nous allons donc commencer par la préparation de la carte SD sur l’ordinateur, le Raspberry Pi n’est pas utilisé pour le moment :

  1. Télécharger la dernière version de l’image ici. Au moment de la redaction de l’article la version stable est la 1.0.1.
  2. Décompresser le fichier
    tar -zxvf moebius.minimal.image.1.0.1.tar.gz
  3. Insérer la carte dans le lecteur
  4. Taper la commande mount pour identifier le device utilisé par le système pour notre carte.

    Raspberry Pi Home Server - Résultat de la commande mount

    Résultat de la commande mount. Ici /dev/disk1

  5. Il faut éjecter la carte mais sans cliquer sur l’icône d’éjection. Ca permet de toujours pouvoir utiliser le device mais qu’il ne soit plus visible
    sudo diskutil unmount /dev/disk1s1
  6. On va écrire l’image de Moebius sur notre carte SD. Pour cela on va utiliser la commande dd et en remplaçant disk1 par rdisk1
    sudo dd bs=1M if=./moebius.minimal.image.1.0.1 of=/dev/rdisk1
    
    (Sous Mac OS, remplacez 1M par 1m)
  7. Au bout de quelques minutes, l’image est prête ! La carte peut être ejectée …
    sudo diskutil eject /dev/rdisk1
  8. … et insérée dans le Raspberry Pi !Alors voilà la première étape est terminée ! Nous avons un système presque prêt car il faut encore le configurer et le mettre à jour.
  9. Brancher votre Raspberry Pi sur le réseau et avec l’alimentation. Patientez quelques minutes avant de passer à l’étape 10.
  10. Se connecter en SSH sur la machine (chez moi 192.168.1.25) avec le user root. Le mot de passe du user root est raspi.
    ssh root@192.168.1.25

    Premier écran au démarrage de Moebius

    Premier écran au démarrage de Moebius

  11. Première chose à faire, c’est étendre la partition principale au maximum de la taille de notre carte SD. Pour cela, il suffit de choisir la première option AutoResize puis Continue et de laisser faire le système. L’opération se passe en deux temps, le second retaillant la partition mais n’empêche en rien de se connecter pour bidouiller 😉

    Première étape de configuration

    Première étape de configuration

  12. Au final après quelques temps, notre partition est prête. Vous pouvez relancer raspi-config pour ajuster certains paramètres comme la zone horaire par exemple. Ne changez pas encore la répartition RAM/GPU.Prochaine étape la mise à jour !
  13. Mettre à jour la liste des paquets
    apt-get update
  14. Télécharger le script de mise à jour rpi-update qui va s’installer dans /usr/bin
    wget http://goo.gl/1BOfJ -O /usr/bin/rpi-update && chmod +x /usr/bin/rpi-update
  15. Il suffit maintenant de lancer le script rpi-update
    apt-get install git-core
    
    rpi-update
  16. Ne pas rebooter de suite. Modifier le fichier /boot/config.txt en ajoutant la ligne suivante en début ou fin du fichier
    gpu_mem=16
  17. Redémarrer le Raspberry avec la commande reboot

Et voilà ! Le résultat est un Raspberry Pi prêt, ultra light. La preuve 28M de RAM occupé et 835M d’espace disque !

Mémoire et espace disque après l'installation de Moebius

Mémoire et espace disque après l’installation de Moebius

Au prochain post les choses sérieuses vont pouvoir commencer ! 🙂

Vous aimez cet article ? Supportez-moi sur Patreon!

Vous aimerez aussi...