Raspberry Pi Zero et Power Bank, première étape

Cette semaine j’ai reçu mon premier Raspberry Pi Zero W. Enfin ! Début d’un nouveau projet qui va un peu changer de mon hotspot Wifi à base de Raspberry !

Premier Raspberry Pi Zero pour un premier drone … Oui j’ai tenté l’expérience. Et comme je suis joueur je n’ai pas forcement fait un investissement énorme (comparé aux modèles DJI à plusieurs centaines d’euros). J’ai cherché un modèle abordable et que l’on peut bidouiller. Mon choix s’est donc posé sur le XS809HW à un peu moins de 50€. Possibilité d’améliorer la portée, l’autonomie et surtout capable de porter une faible charge, donc un Pi Zero !

J’attends toujours son arrivée pour les premiers tests que je vous partagerai avec vous (on va tenter les vidéos pour donner le plus de détails) !

Premiers tests : matériel

Assemblage

Rien de bien compliqué en dehors de la connexion de la caméra. Voici comment la brancher sans risque :

Consommation

Basé sur différentes recherches ou , la consommation pour enregistrer la vidéo tourne dans les 230 mAh, 120 mAh avec du wifi sans caméra. Avec une power bank de 5000mAh je vais pouvoir faire tourner l’ensemble quelques heures. L’objectif est de basculer ensuite sur une batterie Lipo plus légère.

Préparation de la carte SD pour démarrer directement en Wifi

  • Installer votre Raspbian.
    J’ai toujours ma préférence pour la version Lite qui n’a pas de paquets superflus installés. Je vous recommande Etcher qui fonctionne sur Windows, Linux et Mac qui depuis un Zip va flasher votre carte (et la vérifier si nécessaire)
  • Activer la connexion SSH au boot après l’installation.
    Il suffit de créer le fichier ssh à la racine de la partition en FAT32 (là où se trouve aussi le fichier config.txt)
  • Activer la connexion Wifi au boot après l’installation.
    Là aussi un fichier à la racine de la partition FAT32, appelé wpa_supplicant.conf. Lors du boot il est déplacé (donc effacé) vers le répertoire /etc/wpa_supplicant. En cas d’erreur, ou si ça ne fonctionne pas du premier coup, arrêtez le Raspberry, et remettez un nouveau fichier. Je confirme que ca fonctionne !
    Voici un exemple de fichier, qui fonctionne avec une Livebox Orange

    ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
    update_config=1
    country=FR
    network={
    ssid="Livebox-1234"
    psk="<mot de passe>"
    key_mgmt=WPA-PSK
    }
    
  • Désactiver le HDMI pour économiser de l’énergie. Dans le fichier /etc/rc.local, ajoutez la ligne suivante :
    /usr/bin/tvservice -o
  • Toujours pour de l’économie d’énergie, il est possible de désactiver le Bluetooth. Dans le fichier /boot/config.txt, vous pouvez ajouter à la fin :
    dtoverlay=pi3-disable-bt

Voilà pour la première étape. Pour la partie logicielle, il faudra, via deux boutons, proposer des petites fonctions comme par exemple l’arrêt du Raspberry Pi, démarrer/arrêter l’enregistrement et peut être démarrer/arrêter le Wi-Fi pour faire un mini hotspot pour récupérer les fichiers.

Sur la balance, l’ensemble pèse un peu moins de 95g sans protection. Ca reste raisonnable mais à mon sens largement améliorable grâce à une batterie LiPo, surement moins performante mais beaucoup plus légère : la Power Bank pèse dans les 70g et la LiPo un peu moins de 30g. Un surpoids va en plus faire consommer la batterie du drone plus vite et le rendre moins réactif.

Je vais ajouter un boitier si mon imprimante 3D Dagoma DiscoEasy (pilotée par Raspberry bien sur) fonctionne ! Et l’ultime étape, un petit gimbal.

A suivre !

Vous aimez cet article ? Supportez-moi sur Patreon!

Vous aimerez aussi...