Raspberry et retro gaming avec Recalbox

Après 5 ans de Raspberry Pi à la maison il était temps de mettre en place une vraie plateforme de retro gaming. Recalbox va pouvoir faire l’affaire très facilement !

Pour avoir une solution de retrogaming sur le Raspberry vous avez le choix de tout faire manuellement en installant différents émulateurs, sinon vous pouvez passer par des solutions clés en main.

Pour ça j’ai trouvé trois distributions :

Alors je vais pas faire un grand comparatif entre les 3 solutions qui sont toutes bien abouties. Je vous laisse lire les descriptions sur les sites. Seul bémol bloquant pour moi c’est le support de Kodi qui était nécessaire. Et là dessus Lakka, malgré une interface type PS3 agréable, ne semble pas avoir un support natif sans passer par un dual boot.

Je suis donc parti sur RetroPie qui peut s’installer sur OSMC, que j’avais déjà chez moi. Pas de chance, pas moyen de faire fonctionner les deux sans devoir tout réinstaller. Ensuite Kodi est directement intégré à Recalbox. Donc de manière arbitraire je suis parti dessus ! Et franchement pas déçu, l’interface sur un Raspberry Pi 3 est très réactive sans forcément faire de l’overclock de fou. C’est intuitif, rapide, bref parfait pour la maison. J’adore le principe des jaquettes et informations que l’on va pouvoir afficher à coté de chaque jeu, la dernière partie, etc.

 

Pour avoir un ensemble complet à la maison vous aurez donc besoin de

Une fois que vous êtes équipés :

  • Télécharger la dernière image de recalbox
  • Installer l’image sur votre carte SD. Je vous recommande Etcher qui gère très bien les formats xz des images, open source et multi plateformes.
  • Insérer la carte dans le Raspberry Pi, allumer et attendre 5 minutes, tout s’affiche sur l’écran

Par défaut plusieurs jeux sans licences sont installés ca va vous permettre de pouvoir déjà tester.

Pour la configuration, la documentation (en français) est vraiment complète mais surtout vous avez une belle interface web à la quelle vous pouvez accéder via l’IP de la recalbox ou recalbox.local.

Et pour jouer ?

  • Chez moi j’avais déjà un petit clavier bluetooth qui a été reconnu tout de suite
  • J’ai aussi testé la manette PS4 officielle (de la première PS4), elle aussi reconnue facilement.
  • Enfin pour pouvoir jouer à deux avec ma fille, j’ai acheté une manette PS3 compatible. Aucun soucis aussi de ce coté.
  • Si vous ne voulez pas investir de suite, avec votre téléphone allez sur l’IP de votre RecalBox et utilisez le comme manette. C’est possible pour 4 joueurs. Pratique mais pas forcement fun car ca reste sur un écran, il manque le confort du vrai bouton.

Et les jeux ?

Alors je passe les détails de Copyright où vous ne pouvez télécharger les ROMs que si vous avez un jeu original (mais ca reste important !). Ensuite pour les fichiers nécessaires je me suis aidé des sites suivants :

Grâce au partage Samba par défaut vous pouvez facilement déposer vos fichiers. Au pire il y a l’accès SSH (user root, mot de passe recalboxroot)

Après une impression 3D d’un boitier pour le Raspberry, le tout est maintenant installé discrètement derrière la télé

A vous de jouer !

Vous aimez cet article ? Supportez-moi sur Patreon!

Vous aimerez aussi...