Raspberry Pi : le guide d’achat

Vous êtes de plus en plus nombreux à entendre parler du Raspberry Pi et vous vous demandez surement ce qu’il vous faut pour démarrer vos projets, quels matériels acheter, quelles différences entre tel ou tel modèle, comment choisir l’alimentation. J’espère pouvoir vous aider dans votre recherche.

Raspberry pi guide d'achat

Si vous êtes ici c’est que vous savez surement ce qu’est le Raspberry Pi mais que vous vous demandez ce qu’il vous faut pour vous équiper. Je vais détailler ici ce qui me semble important et qu’à la fin vous sachiez comment remplir votre panier !

Le Raspberry Pi

Modèle A+, modèle B+, modèle Pi 2. Voilà ce que vous avez à votre disposition. Je ne vais pas vous donner les détails techniques de chacun mais dans les grandes lignes :

Le modèle A+. Le plus léger, celui qui consomme le moins, pas d’Ethernet, un seul port USB et le premier prix. Fortement recommandé pour les projets embarqués, moins pour un usage « classique » à la maison.

Le modèle B+. 4 ports USB 2.0, un port Ethernet 10/100, toujours 40 GPIO, tout ce qu’il faut pour l’utiliser à la maison comme petit serveur.

Le modèle Pi 2. La Rolls du Raspberry. Même prix que le modèle B+, quad Core, 1GB de mémoire et toujours 4 ports USB 2.0, un port Ethernet 10/100 et 40 GPIO


L’alimentation

Cet élément est très important si vous voulez utiliser correctement votre Raspberry. Une puissance trop faible occasionnera des plantages réguliers avec des risques de corruption du système de fichiers. L’alimentation au format micro-USB doit délivrer au moins 5V / 700mA mais je vous recommande fortement d’avoir au moins 1A. L’alimentation peut délivrer plus, un fusible de 1A dans le Raspberry le protégera. Chez moi j’utilise un chargeur délivrant 2A.


La carte SD

Le choix de la carte est très important pour l’utilisation du Raspberry Pi. Pour la capacité, cela va bien évidement dépendre de vos besoins mais la capacité miniamle est de 2GB. Idéalement, une capacité de 8GB permet de pouvoir travailler sur la carte tout en aillant de l’espace de disponible. Du coté des performances, c’est la classe de la carte qui va faire la différence. Le numéro correspond au débit minimal assuré en mb/s. Pour plus de simplicité, vous pouvez acheter une carte pré installée comme par exemple NOOBS, disponible sur le site officiel de Raspberry.


Le boitier

Le Raspberry Pi est livré sans protection. Le boitier n’est pas obligatoire mais reste fortement recommandé surtout si vous le posez sur une surface conductrice. De nombreux boitiers sont disponibles en fonction du modèle. Vous pouvez aussi fabriquer le votre sur une imprimante 3D par exemple ou même avec des plans à découper dans du carton.

Attention à bien choisir votre boitier en fonction de votre usage : électronique ou non. Certains boitier n’ont pas de sortie pour les connecteurs GPIO, la caméra ou le display port. Donc vous pouvez donc être rapidement embêter avec ça.


Le Hub USB

Si vous avez plusieurs périphériques USB à brancher ou si certains consomment beaucoup d’énergie (comme un disque dur auto alimenté par exemple), vous devrez passer par un hub USB. Celui-ci devra être alimenté par une source externe.


La clé Wi-fi

Pour connecter votre Raspberry Pi au réseau. Indispensable pour les modèles A+ qui n’ont pas de port Ethernet.


Le câble Ethernet

Le câble pourra être nécessaire si vous voulez connecter votre Raspberry Pi (pas le modèle A+ qui n’a pas de prise Ethernet)

Le clavier

Si vous n’utilisez pas votre Raspberry Pi en mode Headless, c’est à dire en vous y connectant à distance. Le couple clavier/souris sera nécessaire si vous voulez utiliser le Raspberry comme une station de travail par exemple.



Le câble HDMI

Si vous n’utilisez pas votre Raspberry sans écran, vous aurez besoin d’un câble HDMI pour le relier à un écran ou un téléviseur. Des distributions comme Raspbmc ou OpenElec peuvent contrôler votre téléviseur si celui-ci supporte la norme CEC. Vous pouvez aussi le gérer vous même avec la librairie libCEC. Si votre écran n’a pas de connecteur HDMI, vous pouvez utiliser un câble composite.


Le radiateur

Elément par vraiment indispensable selon moi, il peut toutefois vous permettre de refroidir le CPU, surtout si vous l’avez overclocké.

J’espère que tout ça va pouvoir maintenant vous aider à vous lancer dans cette belle aventure !

Toutes ces informations et bien d’autres peuvent être retrouvées dans l’application my Raspberry Pi, disponible pour iOS.

Vous aimerez aussi...