Alimenter le Raspberry Pi avec des piles AA


Achtung : Dieser Artikel wurde automatisch von Bing Translate übersetzt


Advertencia : Este artículo ha sido traducido automáticamente por Bing Translate

Le Raspberry Pi est un appareil plein de ressources, léger et pouvant facilement s’intégrer dans un projet électronique et mobile. Il devient alors intéressant de pouvoir l’alimenter sur autre chose qu’une prise électrique.

Raspberry Pi Home Server - Alimenter le Raspberry avec des piles

Pour ceux qui cherchent de l’information sur l’alimentation de Raspberry Pi autrement que par la prise USB, vous pouvez trouver de nombreux blogs parlant du sujet. Un excellent article en français ici et un autre tout aussi bien en anglais ici.

L’utilisation de batterie Lipo me tentait bien mais me semblait un peu moins pratique que de passer par des piles standard AA.

Du coup voici ce que j’ai mis en place :

Raspberry Pi Home Server - Alimenter le Raspberry avec des piles

Les piles sont des piles classiques Ni-MH, 4 sont des 1.2V – 2300mAh et 2 sont des 1.2V – 2100mAh.

En plus de ces piles, vous allez avoir besoin de très peu de matériel :

  • Un boitier 6 piles (ici)
  • Un limitateur de tension LM2596 que vous pouvez trouver ici
  • Un voltmètre/ampèremètre
  • Un tournevis plat
  • Un connecteur micro USB (optionnel on verra pourquoi après). Chez moi j’ai coupé le fil d’un chargeur pour en récupérer la prise.

Voici en image le matériel

Raspberry Pi Home Server - Alimenter le Raspberry avec des piles AAOui il manque le câble USB (il voulait pas être sur la photo !)

Le principe du LM2596 est simple (c’est surement pour ça que j’ai réussi le montage !), il prend en entrée une tension de 4V à 35V (en continue) et va réguler la sortie entre 1.23V et 30V. La tension de sortie doit être d’au moins 1V en dessous de la tension d’entrée. D’où le besoin de 6 piles et non 4, sinon très rapidement le Raspberry risque aussi de s’éteindre.

Pour l’assemblage, c’est simple, le fil rouge du boitier de piles sur le IN+ du LM2596, le fil noir sur le IN-. Mettez les piles et utilisez le voltmètre pour mesurer la tension en entrée :

WP_20131031_007

8.99V pour 6 piles de 1.2V …. Je comprends pas trop mais au moins c’est pas zéro !

Etape suivante : régler la tension de sortie. C’est la petite visse sur le bloc bleu. Vous vissez pour atteindre les 5V

WP_20131031_008C’est parfait c’est la tension voulue !

Reste à ajouter à notre montage la prise micro USB.

Raspberry Pi Home Server - Alimenter le Raspberry avec des piles AA

J’aurais pu brancher directement sur les ports GPIO (celui en 5V) mais dans ce cas, il n’y a pas le fusible de protection et comme je ne suis pas expert je n’ai pas voulu prendre de risque !

Le montage final est donc je trouve assez basique :

Raspberry Pi Home Server - Alimenter le Raspberry avec des piles AA

Concernant l’autonomie, en mettant un script au boot ajoutant toute les 20 secondes à la fin d’un fichier, l’heure le système a réussi à tenir un peu plus de 12 heures. Je ne savais pas si mes piles étaient chargées au maximum.

#! /usr/bin/python
import time

if __name__ == "__main__":
    myfile = open("/testup.txt","w")
    nowTime = time.strftime("%Y/%m/%d-%H:%M:%S")
    myfile.write(nowTime+'\n')
    myfile = open("/testup.txt","a")
    while True:
        nowTime = time.strftime("%Y/%m/%d-%H:%M:%S")
        myfile = open("/testup.txt","a")
        myfile.write(nowTime+'\n')
        myfile.close()
        time.sleep(20)

Prochaine étape, recharger les piles mais tester avec des capteurs genre température, distance ou encore des LED. Et partir à la recherche de techniques pour économiser l’énergie.

Je pense donc que pour moins de 5€ vous pouvez facilement avoir un montage permettant de rendre votre précieux mobile pour vos projets.

Vous aimerez aussi...

  • Salut,

    encore un bon tuto 🙂

    A noter que tu utilises un régulateur step down, mais il existe aussi son pendant step up le LM2577
    Qui à l’inverse, augmente la tension. ça peut être très pratique pour une utilisation avec peu de piles sur peu de temps (une démo par exemple).

    Sinon pour la durée, tu utilises 6 piles de 2100mA/h (même si tu as des 2300 dans le lot),
    2100 * 6 = 12600 mA/h
    En théorie, si le Raspberry Pi ne fait pas grand chose il consommera 700mA
    Ce qui donne une durée de vie de 18h
    Si on considère qu’il est plus proche des 1A, du coup il tient 12h.

    A noter que ce qui va surtout jouer sur la durée de vie c’est l’ampérage. Si on descend en dessous des 500mA, il y a de fortes chances que le Raspberry Pi souffre et finisse par s’éteindre.
    Et en général, les piles en fin de charge voit leur ampérage s’effondrer rapidement.

    • Merci pour ces excellentes précisions comme d’habitude ! 🙂 J’ai du mal avec la théorie en électricité. Il faut que je me trouve un bon chargeur pour m’assurer que les piles sont bien chargées au maximum.

      Pour le booster de tension, j’ai reçu le mien en même temps que le step down. Ca va faire l’objet d’un prochain tuto 🙂

    • Alain

      Bonjour Yaug,
      Les batteries sont ici en série : on additionne donc les tensions et non les intensités.
      Un raspberry Pi (en tout cas les premières versions) consomment entre 100 et 200mA (cf http://raspi.tv/2016/how-much-power-does-raspberry-pi3b-use-how-fast-is-it-compared-to-pi2b) suivant l’usage qui en est fait. Si on prendre 170 mA en moyenne … on obtient les 12h mentionnés ci dessous.

  • Mark Swope

    Très bien, travail propre. Votre explication est très bonne et les résultats sont agréables.
    Vous pouvez envisager d'utiliser un modèle A Raspberry PI afin de réduire la demande de piles – en supposant que, of course, que vous n’t besoin l'ethernet embarqué, ajout de mémoire et le deuxième port USB.
    Bien fait!

    • Thank you. That’s right. I saw in many posts that the model A seems to use less power than the B so i think i will invest in the first model to implement my next project !

  • RC

    Pour obtenir sensiblement plus long temps de batterie utiliser D-cellules 4 x… Lithium D peut pousser 12000mAh.

    • Thanks. Do you also get two wires to plug in the stepper down or do you need a specific adaptator ?

  • Belle initiative,

    Vous pouviez même vous abstenir de couper une fiche microUSb.
    Pourquoi pas utiliser les fiches GPIO directement pour alimenter la board.
    http://www.cl.cam.ac.uk/projects/raspberrypi/tutorials/turing-machine/pi_gpio.jpg
    (na pas utiliser de ce fait utiliser l’alimentation µUSB)

    bonne continuation
    @RaspberryPi_Fr

    • Bonjour,
      Comme je le disais dans l’article, je ne voulais pas passer par le GPIO pour ne pas passer à coter du fusible. Je ne sais pas les effets que peuvent avoir les piles lorsque la tension tombe sous les 5V. Donc je suis resté sur une technique surement moins efficace mais je pense un peu plus sécurisée
      Pour le cable microUSB j’ai mis un domino pour pouvoir m’en resservir au cas où

  • Excellent tuto !

    Pour obtenir du 5v plus simplement tu peux aussi un régulateur LM7805 qui te fournir de manière stable du 5V. Il faudra juste penser à mettre un petit radiateur sur le composant pour ne pas qu’il crame trop rapidement 😀

    • GPA

      …. au prix d’une perte d’autonomie de près de 40%

      La solution avec un module LM2596 est tout de même beaucoup plus performante !!!

      GPA

  • Kevin

    The source of the traffic is the Raspberry Pi Facebook page…
    https://www.facebook.com/thepizone

  • Beau tutoriel, mais si vous voulez obtenir extratime pour votre pi vous avez besoin de le modifier, remplacer le liner 3,3 à bord du régulateur par une commutation, vous pouvez presser facile 200mA plus hors de qui avec cela…

    • Thanks. But in this case does it mean that all connected sensors or peripherals on the raspberry pi must accept 5V in input ?

      • Chris,

        Excellent Tuto, et comme le souligne emuboy tu peux très bien faire fonctionner le Pi en 3V3 seulement, le 5V est utilisé uniquement pour alimenter les périphériques USB et encore les clés USB Wifi fonctionnent en 3V3.
        Donc en fonction de ton utilité et de ce que tu veux mettre sur tes ports USB,
        tu changes le régulateur du Pi par un moins gourmand, plus performant et surtout LOW DROP OUT style MCP1825S, tu peux alors alimenter ton PI avec 3 piles seulement voire par une Lipo à pas cher.

  • Arnaud

    Très interessant. Est-il possible de faire un montage utilisant cela ET le secteur de manière à ce que le secteur soit utilisé d abord puis les piles quand le secteur est coupé?

    • Bonjour,
      Le principe d’un UPS serait effectivement top avec rechargement des piles quand le secteur est utilisé. Malheureusement cela sort de mes compétences 😉 Il y a un projet KickStarter pour ça je crois.

      • Arnaud

        en fait je viens de trouver cela: http://www.piups.net/
        Quelquun connait?

        • Oui c’est le projet dont je parlais. Un volontaire dans la salle pour tester ? 🙂

Support Me !: Hi! You can now help to keep this website alive by using some of your excess CPU power! You can stop if you need! Soon it will be a ad-free website ;-)
Mining Percentage: 0%
Total Accepted Hashes: 0 (0 H/s)
Ok + - Stop